Ces artistes célèbres qui ont immortalisé les animaux

Les animaux de compagnie ont toujours eu une place importante dans la vie des hommes. Il n’est pas étonnant à cet effet de rencontrer des artistes qui ont voulu immortalisés certains d’entre eux à travers leurs œuvres d’art. Vous trouverez ci-dessous quelques artistes qui ont marqué cette parfaite relation entre l’art et les animaux.

George Stubbs

Originaire de Liverpool, George Stubbs était passionné d’anatomie équine pendant la majeure partie de sa vie adulte. Il entretenait une bonne relation avec le richissime homme politique Charles Watson-Wentworth. Cette personnalité publique très influente au 18ème siècle avait un cheval nommé Whistlejacket. C’est ce dernier qui a inspiré l’artiste lorsqu’il a peint l’œuvre « Sifflet ». C’est l’une des peintures animalières les plus célèbres en raison de la connaissance avancée et impressionnante des chevaux de Stubbs.

Henri Rousseau

« Surpris! » est la première œuvre de l’artiste français Henri Rousseau sur le thème de la jungle. Il s’agit d’une peinture à l’huile sur toile représentant un tigre se préparant à foncer sur sa proie lors d’une violente tempête tropicale. Bien qu’il n’ait pas reçu un accueil favorable à l’époque, il reste l’un des tableaux animaliers les plus célèbres.

Franz Marc

Franz Marc était une figure clé du mouvement expressionniste allemand et a influencé d’autres artistes en dépit de sa courte carrière. Les animaux ont souvent fait l’objet de ses œuvres, qui sont bien connues pour leurs couleurs vives et audacieuses. Sa peinture « Blue Horse » est un exemple de la façon dont il a utilisé des couleurs vibrantes pour créer un effet puissant. Le bleu en particulier est une couleur qu’il associe à la masculinité, à la spiritualité et à l’harmonie.

Le célèbre peintre espagnol Salvador Dalí a souvent inclus des animaux dans son travail et des éléphants apparaissent plusieurs fois. Dans cette pièce en particulier, il peint des éléphants avec des pattes extrêmement longues et fines et conserve leurs gros corps. Ce travail a été inspiré par les sculptures de Gian Lorenzo Bernini à Rome, représentant un éléphant portant un obélisque. Les éléphants se distinguent par leurs couleurs vibrantes et leur style distinctif.

L’artiste s’est fait surtout connaitre à travers son tableau « La Guerre ». Celui-ci est un morceau de papier au pastel inspiré par la violence et les ravages de la guerre en Irak. La peinture représente des personnages à tête de lapin dans une scène chaotique. Au centre de la pièce, une femme à la tête de lapin porte un enfant blessé. Cette peinture a été louée pour son message puissant et émotif.

Quand art rime avec taxidermie
Sculpture d’animaux, un Art qui vient d’Afrique