Dess : Dessine-moi

Lui Même : Salut Dess ! Comment vas-tu ?

Dess : Salut Lui-même, savate, savate, c’est vendredi et j’aime bien les vendredis… malgré la mort de Fred, ça va. Et toi?

Lui Même : Ben ça va, j’ai eu une semaine de dingue, et je connais Fred que trop mal, donc ça me met mal à l’aise de voir tout le monde triste pour un type qu’avait l’air si cool… Tu nous parle un peu de toi ? De qui tu es, d’où tu viens, toussa.

Dess : De qui je suis? Ou comme on dit par nos campagnes « T’es à qui, toi? »… Je viens des prairies et des montagnes où on trouve les vaches Milka, les marmottes qui emballent le chocolat, et des banquiers qui font comme s’ils ne cachaient pas de l’argent douteux au fond de leur coffre! Et puis je suis « à » des parents marionnettistes, un peu comédiens, un peu artistes, ce qui explique bien des choses…

Lui Même : Haan ! Et tu fais quoi de beau, dedans la vie ?

Dess : Haha! Vaste question! Je fais mon possible, comme diraient d’aucuns !

Lui Même : Joliment dit ! T’as fait des études en rapport avec le monde du dessin, ou des cours particulier ? Ou alors tu dessines juste comme ça depuis toujours ?

Dess : Du tout, pas d’études en dessin. J’ai fait un master d’histoire, avec français et anglais en branches secondaires! Rien à voir avec la choucroute, donc. Mais j’ai toujours dessiné, en particulier à l’Université, dans les marges de tous mes supports de cours… et je me souviens d’avoir lu pas mal de BD sous les tables aussi… Mais même si je n’ai pas fait d’école d’art, j’ai pris beaucoup de cours de dessin, peinture, gravure, sculpture, dessin académique… et je continue à en prendre, puisque je suis un peu maso et j’adore apprendre des choses nouvelles!

Lui Même : C’est une bonne chose ! Justement, tu lisais quoi comme BD ? Qu’est-ce qui inspirent tes travaux ? J’ai vu sur ton blog que tu faisais beaucoup de recherche graphique

Dess : Hou là!… ça va si je réponds: tout? Alors je commence par les classiques: Astérix (scénarisé par Goscinny, parce qu’après ça a perdu en qualité, hélas!), Gaston Lagaffe (mon héros!), Spirou… et sinon L’incal de Moebius, les Frustrés de Brétécher, Thorgal… Et une des meilleures séries de BD: Rork d’Andreas, extraordinaire, dessin et scénario magnifique. J’aime aussi beaucoup ses influences américaines et littéraires… Sinon, de manière assez amusante, j’ai été bien influencée par les premiers Strange et Marvel, que je piquais à mon meilleur ami pour les lire! Mais franchement, au-delà des références et des admirations, tout est source d’inspiration! Le quotidien est plein d’histoires à raconter ou à inventer, tu ne trouves pas?

Lui Même : Si si, complétement ! On est bien d’accord là-dessus ! Donc, si on parle de ton blog maintenant, on a quoi dessus ?

Dess : On a Dess, qui est une fille de papier aux cheveux roux, gaffeuse et accompagnée d’un chat non moins gaffeur, qui raconte des petites aventures ou mésaventures quotidiennes en BD. On a quelques strips et illustrations sans Dess, aussi. Comme tu l’as dit, on a des recherches, en particulier des recherches graphiques, comme j’utilise aussi bien les techniques traditionnelles que la tablette graphique avec Photoshop… J’aime bien le crayon, mais il faut dire ce qui est, on peut travailler nettement plus vite avec la tablette, et ça facilite lacorrection… Un truc que je fais beaucoup en ce moment, c’est l’intégration de dessin dans des photos. C’est très sympa, mais à mon avis ça se prête mieux à l’illustration qu’à une BD.

Lui Même : Dacodac ! Donc c’est complet quoi ! Est-ce que ton blog a aussi une visée de portfolio « pro » ? (dans le but, par exemple, de te faire éditer ?)

Dess : Ahhhh Monsieur est subtil (ou il a lu mon article dans lequel je chouine parce que je veux un éditeur avec un joli ruban cadeau autour pour 2013!). Certes, oui, mon blog est un agent double. La chasse à l’éditeur est ouverte! Mais il va sans doute falloir un joli projet bien ficelé en guise d’appât… Et encore. Le marché du livre ne se porte pas au mieux, celui de la BD sature, et l’éditeur enthousiaste est un trésor bien caché!

Lui Même : Un dur combat, en effet… Euh, Tu travailles avec d’autres blogueurs ? Genre dans des fanzines cool, tout ça ?

Dess : Ben non… j’ai déjà été approchée par un scénariste pour illustrer une BD, mais il a finalement trouvé un autre illustrateur. Mais qu’on se le dise, si on me propose un projet sympathique (fanzine ou autre) je serai ravie de collaborer!

Lui Même : Héhé ! Regarde avec les auteurs du site, y’a plein de gens extra ! Et sinon, tu t’exposes ? Enfin, tes dessins, hein ?

Dess : Alors je me suis exposée (enfin mes peintures) parce qu’à l’origine je faisais plutôt de la peinture, et j’ai fait 2-3 expositions collectives en galerie. Depuis que je suis passée à l’illustration et à la BD (à la stupéfaction de tous ceux qui considèrent l’illustration comme un art mineur, inférieur à la peinture), je n’ai pas eu l’occasion d’exposer. Il faut dire que pour le moment je n’ai fait aucun effort ni démarche dans ce sens).

Lui Même : D’accord ! Ben écoute, on va finir cet interview par-là, il ne me restait qu’à te demander comment tu avais connu CyanMagenta ?

Dess : Comme dans un conte… c’est Personne qui en a parlé! Sérieusement, Personne est venu sur mon blog, a écrit un commentaire qui m’a fait rire. En riant, je suis allée sur son blog, et un jour j’ai vu qu’il avait été interviewé par CyanMagenta. Ma curiosité piquée, j’ai suivi les liens, j’ai découvert le projet CyanMagenta et ça m’a plu. L’initiative de rassembler les bloggeurs BD dans cet annuaire, les quelques blogs que j’ai visité, les interviews. Et hop, j’ai candidaté.

Lui Même : Très bien ! Merci encore, Dess, et à la prochaine ! Qu’est-ce qu’on te souhaite pour la suite ?

Dess : J’ai droit à trois vœux? Plein de projets enthousiasmants, un éditeur prêt à publier lesdits projets… et le plus important: partager ce qui me fait rire et m’émerveille avec les autres par le dessin !

Calomiel de filles
Nelan’ Dil de Noel