L’Atelier d’AngelMJ

Seikame : Bien le bonsoir AngelMJ ! La forme ?

AngelMJ : Ça roule! La moitié de la semaine est passée, le week-end n’est plus très loin!

Seikame : Présente-toi un peu : Qui es-tu, quel âge as-tu et d’où viens-tu ?

AngelMJ : Alors, je m’appelle Jonathan (mais tout le monde m’appelle John, c’est plus court), j’ai 28 ans et je vis à Valence dans La Drôme (un peu en dessous de Lyon, pour situer).

Seikame : Qu’as-tu fais comme études et quel métier exerces-tu aujourd’hui ?

AngelMJ : On attaque direct le point chaotique de ma vie? OK pas de soucis ! Mon parcours est assez mal foutu, j’ai tenté depuis le collège de me spécialiser en Arts, mais je n’ai jamais réussi à percer. Aujourd’hui, je suis titulaire d’un BTS Informatique de Gestion et d’une MANAA. Et je travaille dans un cabinet d’architecture entant qu’Agent Administratif. Il ne faut pas chercher le rapport, il n’y en a pas vraiment !

Seikame : Et donc le dessin à côté, c’est une passion, un hobby, une soupape ? Secrètement tenté d’en faire ton métier un jour ?

AngelMJ : Le dessin, c’est une partie de moi, quelque chose que je fais depuis que je suis gamin. Difficile d’exprimer avec des mots ce que je ressens quand je dessine, mais pour faire simple c’est un vrai outil d’extériorisation, étant de nature assez réservé (pas timide hein! Ce n’est pas pareil !!). Quand je dessine, je ne vois pas le temps passer, je me sens vraiment moi. Donc oui, si je pouvais en faire mon métier, ce serait génial. Et j’y travaille…

Seikame : Quelque chose me dit que ton outil de travail se rapproche de près ou de loin du mystérieux projet que tu comptes nous pondre très bientôt ?

AngelMJ : En effet, j’ai enfin pris le courage de me lancer dans un projet de BD. Je ne sais pas trop où ça va mener, mais là, je ne peux plus reculer. C’est quelque chose qui travaille en moi depuis plusieurs années et je n’avais pas eu le courage de me lancer jusqu’à présent. Mais l’ouverture de mon blog (moins d’un an), ainsi que le soutien de mes proches et collèges m’ont beaucoup motivé à franchir le pas. Aujourd’hui, je sais que le projet est attendu, ça fout un peu la pression mais en même temps, je suis tout excité !

Seikame : À la lecture du pitch et des fiches personnages, on a l’impression qu’il s’agira d’un webcomic rythmé comme une série télé. Quelles sont tes principales inspirations/références ?

AngelMJ : Concernant ce projet, j’ai vraiment des références très précises. Pour faire simple, c’est une sorte de mix entre la série Lost (narration autour des personnages et des flashbacks) et le roman Trône de fer (chaque chapitre se concentre sur un personnage et sur son point de vue). Cette narration va être un vrai défi, mais comme mes personnages sont vraiment au centre de l’histoire, c’était la meilleure solution je pense. Pour le reste, j’ai puisé dans les mangas/animes que j’ai lus/vus et dont j’ai vraiment accroché à l’univers, comme les projets de CLAMP tel que XXX_Holic, Tsubasa, ou encore Jigoku Shôjo, Shigofumi ou Death Note. En gros, ça va être un gros mélange que tout ce que j’aime, que ce soit en livre ou en vidéo.

Seikame : D’ailleurs, on voit que tu dévores pas mal d’œuvres sur différents médias culturels. Dites moi, vous ne seriez pas un peu cinéphile sur les bords, jeune homme ?

AngelMJ : Oui, c’est mon petit péché mignon… Depuis que j’ai un abonnement mensuel à mon cinéma, j’y vais toutes les semaines après le boulot, et me regarde entre 2 à 3 films ! Je ne sais pas si je peux prétendre être un cinéphile, mais en tout cas, j’aime énormément me rendre dans les salles obscures pour me divertir. En plus, je pense être assez bon public donc je me satisfais de peu de choses !

010-C5-Calin

Seikame : Et tu postes tes ressentis sur ton blog, auxquels viennent s’ajouter tes avis sur certains jeux vidéo ou d’autres œuvres, et le tout accompagné d’un fanart à chaque fois ! Ça apporte quoi d’interpréter graphiquement la plupart des trucs que tu découvres ?

AngelMJ : En fait, l’objectif principal du blog était surtout de me forcer à dessiner. Si j’ai envie de parler de quelque chose, je dois l’illustrer, c’est la règle. Du coup, j’ai repris un rythme de production que j’avais un peu perdu avec le temps quand j’ai commencé à travailler. Cela me permet de m’améliorer, de découvrir de nouvelles manières de dessiner (traditionnelles ou informatique) et surtout, de partager avec d’autres blogueurs et visiteurs.

Seikame : Tu te représentes souvent sous les traits d’un ange à babines, et ton pseudo n’est probablement pas étranger à ça. Pourquoi un ange ?

AngelMJ : Houlà, ça remonte à loin! Au collège, je faisais une fixette sur les anges à cause des ailes et du fait que je trouvais ça super classe! Et puis, je suis de nature assez gentil (on me dit souvent que mon pseudo me correspond bien) donc je me reconnaissais dans cette image. Donc, quand le moment est venu de choisir un pseudo, le choix fut plutôt rapide. Mon avatar a beaucoup évolué au fil des années, mais j’aime particulièrement celui qui date de 2009. Et pour la bouche en babines… c’est la faute à Mokona !

C025-FrostJack

Seikame : Comment as-tu connu le CyanMagenta ?

AngelMJ : Par le biais de La Belle Bleue. Nous avions fait deux projets en commun au cours des derniers mois avec d’autres blogs BD. Elle nous a alors parlé de CyanMagenta. Je m’y suis rendu et j’ai tout de suite accroché. J’ai pu découvrir pas mal de blogs très sympas et je viens régulièrement sur le site pour lire les nouvelles interviews !

Seikame : Ça fait plaisir à lire ! Merci pour cette interview Angel ! Je te souhaite déjà de faire vivre ton webcomic du mieux que tu peux, de pas tomber sur un nid de scolopendre avant de te coucher… et quoi d’autre ?

AngelMJ : Du soleil !! L’hiver est long ! J’en peux plus !

Calomiel de filles
Nelan’ Dil de Noel