L’univers d’Apostrof

Sarkresh : Apostrof bonjour ! Comment vas-tu ?

Apostrof : Bonjour, très bien et toi ?

Sarkresh : Très bien merci ! *bois du ketchup* Alors dis-moi. Comment t’appelles-tu ? Quel âge as-tu ? D’où viens-tu ? Tu aimes le ketchup ?

Apostrof : Alors, je m’appelle Johan, Apostrof comme pseudo, j’ai 19 ans et j’habite en Suisse. Et oui, j’aime bien le ketchup (accompagné de frites, c’est excellent).

Sarkresh : Tes strips racontent ta vie ou est-ce une fiction ? Peut-être une réalité arrangée ?

Apostrof : Un peu des trois. Il se peut qu’il y ait des morceaux vécus dans les cases, mais dans l’ensemble, j’invente beaucoup. En particulier les personnages ou les histoires. Oui, c’est une réalité (très) arrangée.

Sarkresh : On te voit souvent accompagné d’un chat humanoïde. Présente-le nous !

Apostrof : Haha, en effet, ce chat existe, il appartient à mes voisins, mais le plus souvent il squatte dans ma chambre. Je l’ai prénommé Kopaing, il a un pelage gris/rayé. J’ai trouvé beaucoup plus amusant de lui rendre une apparence humaine. Surtout pour les gags avec du dialogue.

Sarkresh : Cette manière de dessiner au feutre noir, colorisé d’une seule couleur me fait penser aux strips de Boulet. Je suis tombée juste sur une éventuelle inspiration ou je suis complètement à côté ?

Apostrof : Non, tu as raison. Il m’a beaucoup inspiré (déjà pour l’idée d’ouvrir un blog BD), j’ai lu et relu son blog (et le relit encore de temps en temp) et mes dessins se sont imprégnés de son style. Mais j’essaie d’approfondir mon trait pour me dégager d’une simple copie. Créer quelque chose d’original.

Sarkresh : Quels sont tes autres inspirations ?

Apostrof : Comme déjà mentionné : Boulet. Ainsi que d’autres blogueurs BD, des dessinateurs dont j’ai la BD chez moi ou même dans le manga. J’admire particulièrement les travaux de Bill Watterson (Calvin & Hobbes) et d’Eiichiro Oda (One Piece). En bref, un peu de tout.

Sarkresh : Tu dessines tes strips sur une feuille, juste avec un feutre noir. Tu n’utilises jamais de logiciel ?

Apostrof : Cela dépend. Ces temps, j’essaie de toucher à tout, ça fait un côté « artiste ». Mais en général, c’est du feutre noir fin (0,4). Parfois une colo aux crayons de couleur ou aux feutres. Je ne maîtrise pas encore totalement l’aquarelle. Par contre il m’est arrivé de dessiner un strip entier à la tablette graphique (sous GIMP ou Photoshop). C’est en fonction de mes envies.

Sarkresh : Tu fais quoi comme études ? Des études artistiques peut-être ?

Apostrof : J’ai terminé quatre ans d’études dans une école de commerce (donc rien à voir avec la BD) et actuellement, je recherche du boulot pour une année, car c’est pas trop gratuit les études d’art. Donc ce n’est pas pour l’instant, mais c’est dans mes projets.

Sarkresh : Tu as un métier en tête pour plus tard ?

Apostrof : Même si ce n’est qu’un rêve, il paraît que devenir dessinateur de BD, c’est pas facile. Au pire, je prévois de garder le dessin comme loisir, comme passion, et à côté un métier comme libraire, ou pourquoi pas, prof d’art.

Sarkresh : Qu’attends-tu du CyanMagenta ?

Apostrof : De découvrir de nouveaux jeunes talents, de nouveaux blogs BD, de nouveaux univers. Ou même de nouveaux lecteurs. On verra bien !

Sarkresh : Apostrof merci, cette interview est déja terminée ! Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter pour l’avenir ?

Apostrof : Euh, de la bonne chance ? Je crois que ce serait pratique. Merci pour l’interview et pour ce fabuleux projet qu’est CyanMagenta.

Calomiel de filles
Nelan’ Dil de Noel