San : Marre d’être une fille !

Sarkresh : Gente dame Bonjour ! San, comment vas-tu ?
San : Je vais bien merci et toi ?

Sarkresh : Reprise d’interviews, je suis un peu perdue mais ça va très bien merci ! Alors dis-moi, San, comment t’appelles-tu réellement ? Quel âge as-tu ? D’où viens-tu ?

San : Je m’appelle Sandrine, et pour tout avouer je viens de prendre une dizaine hier ! Et actuellement j’habite dans l’ouest de la France où il fait bon vivre.

Sarkresh : « Marre d’être une fille » … ? Vraiment ? Tu sais de nos jours, on peut se faire opérer pour changer de sexe !

San : C’est vrai oui, mais au final, ça me plaît bien d’être une nana, sauf certains jours où c’est carrément l’enfer ! Et c’est sur ces jours-là que j’aime bien raconter des anecdotes ! J’ai beau être une fille, souvent mes « congénères » me font bien rigoler ! Je crois que tout est parti d’un ras le bol général.

Sarkresh : Sur ton blog on retrouve beaucoup de photos de vacances accompagnées de dessins et de commentaires. A croire que tu ne fais que voyager !

San : En fait il n’y a pas tellement de photos de vacances. Dernièrement je suis allée au Japon et du coup, ce sont surtout quelques-unes de celles-ci que j’ai mis sur le blog. C’était un rêve, je l’ai réalisé et j’ai l’impression que pas mal de gens aiment ce pays, alors je partage ! Mais bientôt, retour des petites BD. Et puis les voyages forment la jeunesse, je bosse pas mal, du coup, quand je peux, je m’évade.

Sarkresh : Justement, parlons-en, tu bosses dans quoi ?

San : Je suis graphiste. Ca va peut-être te surprendre mais je bosse dans l’édition. Je travaille sur l’adaptation graphique et le lettrage de bandes dessinées nippones ! Oui, le manga. Pour qu’ils soient accessibles au public francophone.

Sarkresh : Ohhhh le métier idéal pour pas mal de dessineux ! Un rêve de petite fille qui s’est réalisé ?

San : Je ne sais pas, je dirais plus un rêve de jeune fille ! Petite, j’étais devant ma télé à regarder les chevaliers du zodiaque ou Lucile Amour et Rock’n’roll et bien d’autres, bref la déferlante Dorothée ! Et puis j’ai grandi en lisant des BD européennes, puis des comics et plus tard du manga et de fil en aiguille… J’ai eu une opportunité, je l’ai saisie ! J’aime beaucoup ce que je fais. J’ai conscience d’avoir de la chance de faire un métier qui me plaît !

Sarkresh : C’est marrant parce que c’est quand même un métier hyper intéressant, et je suppose que tu dois avoir des tas de trucs à raconter, et pourtant, pas un strip sur tes journées de boulot.

San : C’est vrai, je garde cette partie pour moi. Je ne pense pas que ce soit super intéressant à raconter. Quand je fais mes petits strips, j’aime bien raconter quelque chose qui me ou m’a fait rire ! Souvent ça ne fait rire que moi mais ce n’est pas grave … Mon blog n’a pas vocation à raconter ma vie dans ses moindres détails. D’ailleurs certains des strips me sont inspirés de la vie de mon entourage, des tranches de vies réelles ou parfois romancés. Mais beaucoup sont inspirés de mes vraies bêtises !!

Sarkresh : Justement tant qu’on en parle, je viens de remarquer ce … Lapin noir bizarre …

San : Le « Blacklapin© » (copyright !) comme je l’appelle, « Black » pour les intimes. C’est un personnage que j’ai créé il y a longtemps. Il a une histoire bien à lui que je ne raconte pas ici. Mais j’aime bien le faire intervenir, comme une sorte de conscience ou quelqu’un qui ne connait pas nos usages terrestres. En effet c’est un alchimiste qui vit sur la lune. Il est plutôt étrange, toujours à concocter des potions bizarres. En vrai, il recherche quelque chose de très spécial, mais ça, c’est une autre histoire !

Sarkresh : Tu pourrais nous expliquer pourquoi tu as décidé un jour d’ouvrir un blog et d’y raconter tes histoires ?

San : Pourquoi j’ai ouvert un blog… Bonne question. J’ai longtemps hésité à vrai dire. Je voulais surtout me forcer à dessiner plus régulièrement que je ne faisais à l’époque. Et puis me lancer dans la BD (à petite échelle pour commencer). C’était une sorte d’exercice, rien à voir avec la popularité ou quoi que ce soit de ce genre. Et m’améliorer dans mon trait, trouver un style vraiment à moi. Et j’aime beaucoup ça. C’est très amusant. Plus je dessine et plus ça devient facile, enfin en théorie.

Sarkresh : Comment as-tu connu le CyanMagenta ? Qu’attends-tu de ce site ?

San : Je l’ai connu en surfant sur d’autres blogs qui y figurent. Du coup j’ai pu découvrir d’autres blogs sympas sur lesquels j’aime bien aller de temps en temps. Gagner à être un peu plus connu, pouvoir rencontrer et partager avec d’autres bloggeurs et lecteurs qui pourraient se reconnaitre … ou pas, dans mes propos. Etre un peu plus proche de ceux qui me lisent déjà, en en dévoilant un peu plus sur moi à travers cette interview.

Sarkresh : Cette interview est terminée, merci infiniment d’y avoir participé ! Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter, toi qui a un métier tropsupergénial ?

San : Merci à toi c’était très sympa ! Moi et mon « supermétiergénial » on a plein de projets ! Tu peux me souhaiter d’avoir le courage de mes ambitions et de pouvoir les réaliser… peut-être, un jour prochain …

Calomiel de filles
Nelan’ Dil de Noel